Looper – Critique

La semaine dernière j’ai eu l’occasion de voir le film Looper en compagnie du réalisateur Rian Johnson (Terriers, Breaking Bad, The brothers bloom) au Royal Monceau à Paris.

Le film nous plonge dans un futur proche où le voyage dans le temps est possible. Ce genre de technologie est interdite pour la pluspart de gens et est utilisée principalement par les mafias pour se débarrasser des cadavres du futur dans le passé.

Pour ceci les mafieux ont des loopers (boucleurs si vous préférez en français). Les loopers ce sont les personnes qui s’occupent justement de tuer ces personnes et faire tout le sale boulot derrière.

Joe (Joseph Gordon-Levitt), un looper junkie qui accomplit ces misions en boucle, se rend compte que la personne a tuer est en fait lui même 30 ans plus tard. Mais le vieux Joe (Bruce Willis) n’est pas bête et trouve le moyen d’échapper à la mort et une course poursuite s’engage dans le film.

Je ne voudrais pas vous raconter plus car ceci n’est que le debut du film et je ne voudrais pas vous spoiler le reste.

J’aime beaucoup les films de science fiction et ceci est un qui a mon sens est à mi-chemin entre le film d’action et le film de science fiction et ça fait un film très sympa que j’ai beaucoup aimé.

Il y a quelques scenes très sympathiques dans le film et la mise en scene est vraiment magnifique. Il faut avouer que Rian a réussi a faire avec 30 millions un film qui a l’air d’avoir couté beaucoup plus cher. Il nous disait justement à ce propos qu’il pense beaucoup à la façon de mettre en scene le film pendant les phases d’écriture et ceci aide beaucoup a mettre tout en scene.

Les personnages n’ont pas l’air complètement plats et on voit qu’ils ont passé du temps a créer tout ce monde futuriste et une histoire autour de chaque personnage.

Si bien il y a certaines regles pour les voyages dans le temps dans le film, il a décidé de ne pas les expliquer au public car il pense que c’est a eux de les découvrir. Il y a plein de details comme ça.

On a bien rigolé avec Bruce willis qui dit quelques phrases en français car il a vraiment du mal on dirait :)

La fin du film … comment dire, je ne l’avais pas deviné au millieu du film donc c’est plutôt un bon point, mais bon je ne vous raconterai pas la fin non plus.

En tout cas il a l’air de bien marcher aux états unis, et il arrive ici me 31 mars.

Je vous laisse avec la bande annonce et une photo de Rian Johnson :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comments links could be nofollow free.